Une pyramide sous les eaux des Bermudes ?

 

 

De nombreux auteurs prétendent qu’une énorme pyramide, détentrice du fameux cristal Atlante, se trouverait sous les eaux à proximité des Bahamas. Le rôle du cristal aurait consisté principalement à alimenter la civilisation Atlante en énergie il y a de cela plus de 10 000 ans. Par un curieux hasard, il se trouve que les scénaristes du récent dessin animé «Atlantide » ont basé leur intrigue sur la  possession de ce cristal, doté des mêmes fonctions énergétiques. Sur l’existence de cette pyramide sous-marine, je vous invite donc à découvrir ci-dessous trois anecdotes qui postulent en sa faveur :

 

1) La première anecdote reprend une information précieusement gardée dans les archives de Fred Idylle, auteur déjà d’un article sur les vestiges de l’Atlantide (  http://www.artivision.fr/docs/bimini.html ), et qui m’a permis de l’utiliser pour cet article. Encore une fois, de chaleureux remerciements lui sont adressés.

 

le Jeudi 15 Juin 1978 Agence-France-Presse relayée par France Antilles n° 2493

 

Va-t-on éclaircir le mystère de la pyramide sous-marine des Bermudes ?


Une expédition scientifique se rendra, au mois d'Aout prochain, a deux cents milles nautiques au sud des Bahamas pour tenter d'idenfier l'objet de forme pyramidale qui a été localisé par 100 m de profondeur sous la mer.
Organisée par l'industriel grec, Ari Marshall, elle sera dotée de moyens très importants comprenant notamment un sous marin de poche. Le Docteur Manson Valentine, de Miami, spécialiste en archéologie sous marine et le recordman du monde de plongée libre, le Marseillais Jacques Mayol,( NDA : celui qui inspira le plongeur dans le film de Luc Besson « Le Grand Bleu » )  feront partie du voyage. Selon ce dernier, l'étude de films, pris il y a trois semaines a démontré qu'il s'agit bien d'un objet de forme pyramidale de  150m de haut et de 300m de longueur à la base. L'aspect rectiligne de cet objet est marqué par deux Ouvertures latérales où l'eau s'engouffre à une vitesse prodigieuse.


PRENDRE DES ECHANTILLONS


-  “Je suis convaincu à 60%, a déclaré Jacques Mayol, qu'il s'agit d'une pyramide. Mais la seule façon de vérifier c'est d’y aller avec un sous-marin de poche d'une part, et de perforer la pierre d'autre part, pour  prendre des échantillons. Je pense que la Compagnie Maritime d'Expertise pourrait envoyer des plongeurs par la suite. Mais je crois qu'elle s'intéressera a l'aventure dans la mesure où il y aura des indices assez valables pour le faire” .
Evoquant les relations de cause à effet qui pourraient être faites entre la découverte d'une pyramide sous-marine dans cette région et le mystère du  “Triangle des Bermudes” le plongeur marseillais s'est montré très réservé.
Tout ceci. a-t-il dit, est très difficile à relier. Certains esprits romantiques aimeraient bien voir une relation entre ce qui pourrait être les vestiges d'une vieille civilisation qui utilisait des forme d'énergie que nous ne connaissons pas et les disparitions constatées dans secteur. Pour le moment ce n'est pas très scientifique, bien que les phénomènes électro-magnétiques signalés dans cette zone soient vraiment troublants, puisque les boussoles se mettent à tourner à des allures hallucinantes et que des pilotes disparaissent et réapparaissent après que leurs montres se soit arrêtées durant ce temps.”
Le plongeur marseillais estime que  “toutes les hypothèses sont maintenant valables, même la rupture de la continuité espace-temps”.
L'expédition ce coûtera plus d'un million de Francs et sera uniquement financée par M. Marshall, un riche propriétaire de mines.

 

Fin de l’article
-----------------------------------------------------------------------------------------

 

2) Deuxième anecdote : Daniel Meurois a écrit dans son best-seller « Récit d’un voyageur de l’astral » aux Editions le Persea que quelque part sous l’océan atlantique se trouvait enfouie une pyramide, à l’intérieur de laquelle de nombreuses archives et autres artéfacts Atlantes ne demandaient qu’à être découverts. Rappelons que le célèbre médium américain Edgar Cayce avait tenu les mêmes propos lors de plusieurs « lectures » entre 1920 et 1944.

 

3) La troisième anecdote a été découverte depuis peu sur le site de Laura Knight-Jadczyk http://cassiopaea.org/index.htm qui transmet par channelling d’incroyables révélations des Cassiopéens, des êtres extrêmement évolués spirituellement, provenant selon leurs termes de la 6ème Densité. Précisons que nous, les Humains , ne devrions appartenir qu’à la 3ème Densité.

 

Les Cassiopéens disent comme Edgar Cayce que les Atlantes ont subi trois destructions et que la dernière leur fut fatale. La première fut occasionnée par le passage de Mars et de comètes, la deuxième par le passage de Vénus ( il me semble que c'est ce que disait Vélikosky ) et enfin la troisième par la perte de contrôle du pouvoir du cristal, et plus précisément l'avidité de cette puissance. Les Cassiopéens établissent même un parallèle avec ce que nous connaissons  actuellement dans notre course effrénée à augmenter la puissance et l'intelligence des ordinateurs. Signalons en passant que c’est exactement la trame du dernier film de Steven Spielberg " I.A. ". Pour revenir aux Atlantes, les structures cristallines finirent par devenir vivantes, au point d'être dotées de la parole, et échappèrent au contrôle de leurs créateurs. Cela ne vous fait-il pas penser au mythe de Frankenstein ? Je me rappelle également avoir lu il y a quelques années dans la revue " Sciences et Avenir " ( dont il faudrait retrouver le numéro ) un article dont le titre s’intitulait « Le cristal est vivant. » L’affaire des crânes de cristal , à elle-seule, mériterait également que quelques scientifiques, indépendamment de nos élites politiques et militaires, s’y penchent sérieusement. ( Voir le numéro 282 de la revue « Le Monde de l’Inconnu » et l’ouvrage de Chris Morton et  Ceri Louise Thomas  « Le mystère des crânes de cristal » aux Editions du Rocher. )

 

Les Cassiopéens affirment  par ailleurs que ce Cristal est actuellement encore actif  de manière " erratique " dans le Triangle des Bermudes et qu’il est à l’origine des  célèbres disparitions dans cette région  comme celle du vol 19, victime de l'ouverture d'une fenêtre transdimensionnelle. Dans l'article de Laura Knight-Jadzyk, " Hoagland, Hyperdimensionality, Space and Time, and Assorted Strange Connections - Part I ", il est précisé que ce cristal se trouve à environ 600 km ( 380 miles ) à l'est de Miami, Floride et que le sommet d'une pyramide géante ( enfouie à 90 % ) aurait déjà été localisé lors d’une reconnaissance aérienne.

 

Joël BARAN